Quand consulter

Cette liste n’est pas exhaustive, juste indicative.

L’acupuncture est couramment citée pour l’arrêt du tabac, la grossesse, les douleurs. Mais ses indications sont en réalité très vastes. Je les classerai en 3 catégories avec quelques exemples :

  •  En prévention pour entretenir sa santé et sa vitalité. Traditionnellement, les chinois voyaient leur médecin aux changements de saison pour rester en bonne santé, c’est une bonne habitude à prendre.
  •  En complément d'autres traitements médicaux pour assurer un soutien non négligeable dans des maladies comme la polyarthrite, le cancer, la sclérose en plaques ... pour réduire les effets secondaires des traitements, redonner de la vitalité et activer le potentiel naturel de guérison du corps.
  •  Pour les personnes présentant des troubles physiques ou émotionnels ponctuels ou récurrents :  

État général : sommeil, stress, déprime, angoisse, spasmophilie, fatigue, manque de tonus…
Immunité : toujours malade…
Digestif : constipation, diarrhée, hémorroïde, ballonnement, manque d’appétit, boulimie, ulcère, nausée, digestion ralentie, perte de poids…

Gynécologie : troubles du cycle (règles hémorragiques, arrêt des règles, irrégularité du cycle, endométriose), fertilité, préparation à l’accouchement, bouffée de chaleur de la ménopause, mycose…

Urinaire : infection urinaire à répétition, fuite urinaire…

Vasculaire : migraine, palpitation, impatience dans les membres…

Cutané : zona, herpès, acné…

Locomotion : trouble tendino-musculaire, sciatique, tendinite, douleur…

 

L'acupuncture est complémentaire de la médecine occidentale, vous devez poursuivre vos traitements habituels.